CSRD : 8000 entreprises concernées

csrd-dextral

La directive européenne #CSRD définit des obligations de reporting extra-financier #RSE pour les sociétés commerciales, sur des critères précisés sur https://entreprendre.service-public.fr/actualites/A16970. L’enjeu est d’harmoniser le contenu des rapports de durabilité afin de permettre aux investisseurs de disposer de données fiables et comparables. Ces investisseurs utilisent des critères #ESG pour sélectionner les entreprises les plus matures en RSE.

 

 


→ En France, la CSRD va concerner 8000 entreprises.


→ Les 12 normes #ESRS développées par l’#EFRAG structure ce reporting de durabilité. Connaitre les #ESRS → https://portail-rse.beta.gouv.fr/


ESRS 2 et 3 définit la double matérialité, donne des indications pour son élaboration et la publication des informations liées à la procédure d’évaluation de #matérialité.


L’analyse de double matérialité est indispensable dans un exercice de reporting de durabilité ; c’est de cette analyse que découle les informations importantes et pertinentes à communiquer.

 

DOUBLE MATERIALITE = MATÉRIALITÉ D’IMPACT + MATÉRIALITÉ FINANCIÈRE

 

Au-delà de l’obligation #CSRD, l’analyse de double matérialité est le socle de toute démarche #RSE, elle permet de prioriser les enjeux afin de définir la stratégie #RSE. L’ensemble des modèles d’évaluation #RSE se construise sur la matrice de matérialité. Dextral co-construit l’analyse de double matérialité pour ses clients. N’hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations

ISO 27001 :2022 : modalités de transition pour les...

Contatez-nous